Musique et développement langagier

Aline FREY et Aude SAPPEY-MARINIER Laboratoire CHArt, UPEC, ESPE de l’Académie de Créteil, Université de Paris-Est

RÉSUMÉ Cette expérimentation teste l’hypothèse selon laquelle un entrainement musical faciliterait le développement des capacités langagières. A cette fin, nous avons évalué les compétences langagières (fluidité de lecture, répétition de mots, suppression syllabique et phonémique, compréhension orale et écrite) de 20 enfants tout-venant d’une classe de CE2 avant et après 15 séances de musique pour 10 d’entre eux (groupe expérimental) vs 15 séances de dessin pour les 10 autres (groupe contrôle). Les résultats montrent une augmentation significative des compétences langagières pour le groupe ayant suivi l’entrainement musical, par rapport aux performances du groupe contrôle. Ces résultats sont discutés à la lumière des théories du transfert d’apprentissage entre la musique et le langage. Ils proposent ainsi de nouvelles pistes pédagogiques pour faciliter la maitrise des compétences impliquées en lecture.